Blé tendre : une baisse à n’en plus finir ?

Sur Euronext, l’échéance mars 2024 a en effet touché hier en clôture son plus bas historique à 214.50 €/T 📉 . Ramené en dollar, monnaie de référence sur les marchés mondiaux, ce niveau de prix est désormais comparable à celui observé il y a plus de 2 ans et demi (juillet 2021), à 233 $/T.

Plusieurs facteurs clés expliquent ce constat :

– Le marché plie sous l’abondance des blés russes, dont les exportations à fin décembre sont certes records (26.50 mt🚢), mais encore insuffisantes pour atteindre l’objectif final de 51 mt (USDA)
– L’Ukraine parvient à exporter ses blés à travers son propre corridor
– Les chargements de blé français à mi campagne (3.6 mt estimés) sont en deçà du rythme nécessaire pour atteindre l’objectif final de 10.1 mt (FranceAgrimer). Le stock national est attendu lourd à plus de 3.4 mt en juin
– Ajoutons également un bilan maïs 🌽mondial confortable

Alors, stop ou encore ? Plusieurs signaux inverses ne doivent pas être négligés à court, moyen et long terme :

– Les chargements depuis la France s’améliorent depuis quelques semaines (Algérie, Chine, Maroc).
– La baisse des prix stimule la demande, avec des appels d’offres en cours pour l’Algérie et l’Egypte. La France est bien placée pour fournir l’Algérie, du moins en partie
– La structure du bilan mondial tel que présenté par l’USDA reste déficitaire (production < consommation), ce qui ne laisse pas de place à un éventuel accident de production d’ici à cet été
– Le marché en « carry » sur Euronext incite pour le moment les producteurs qui le peuvent à conserver leurs stocks
– Enfin, notons la position nette vendeuse record des fonds sur Euronext. Un facteur de volatilité forte à venir, tôt ou tard

Autant d’éléments qui appellent des stratégies d’achat (industriels) ou de vente (agriculteurs, stockeurs) adaptés à votre exposition au risque.

Nous sommes à votre disposition pour vous accompagner !

A bientôt !

Pour prendre contact : lgaonach@cerexpert.fr

Nos publications récentes

Lettre Mensuelle : découvrez notre édito

3 juin 2024|

Lettre Mensuelle : Edito En 2 mois, le marché du blé a totalement changé de paradigme. D’une problématique de demande (« qu’allons-nous faire de tous ces blés russes ? »), le marché a basculé vers [Lire plus]

La somme de toutes les peurs

7 mai 2024|

"La somme de toutes les peurs" Il n'est point question d'un roman d'espionnage mais bel et bien des marchés des grains, qui repartent fortement à la hausse depuis 2 semaines sur Euronext (récolte 2024) : [Lire plus]

15ème Matinée Export Intercéréales

20 mars 2024|

Aujourd’hui était organisée la « 15ème Matinée Export INTERCEREALES sur le thème : « La filière céréalière française face à la menace russe ». M. Franck Riester, Ministre délégué chargé du Commerce Extérieur, a souligné [Lire plus]

Des analyses pointues, concrètes et actionnables

Bénéficiez d’un service personnalisé d’analyse des marchés céréaliers, accessible et adapté à votre cœur de métier.

  • Lettre mensuelle
  • Prévisions marché par marché

  • Tour de plaine (mensuel)

  • Analyses thématiques